Les acariens sont des cousins des araignées et des scorpions. Appartenant à la famille des arachnides, il en existe des milliers d’espèces dans le monde. Les plus connus d’entre eux sont ceux qui sont sédentaires, avec lesquels nous vivons et qui sont qualifiés d’acariens domestiques. Certains sont moins offensifs lorsque leur nombre reste modéré. Il s’agit de ceux que nous trouvons sur la peau, dans nos cheveux et sourcils. D’autres demeurent indésirables même en petit nombre. Citons parmi eux : les tiques et les aoûtats qui encombrent, nos tapis, peluches, coussins, moquettes, canapés rembourrés, tissus en laine, matelas, oreillers et autres composants de literie.

Cohabiter avec les acariens peut être la cause insoupçonnée de certaines affections sanitaires de diverses sortes. Des problèmes de santé qui sont en grande partie des allergies. Ces allergies sont, pour la plupart, provoquées par leurs excréments. Elles peuvent être respiratoires, cutanées ou oculaires. Celles de la première forme se manifestent par des courbatures, des irritations nasales suivies d’écoulements. La seconde catégorie d’allergie est reconnaissable par des démangeaisons, des rougeurs sur la peau et parfois même de l’urticaire. Enfin, la troisième et dernière famille d’allergies causées par les acariens affectent les yeux et peuvent entraîner des démangeaisons, des yeux rouges voire même la conjonctivite. Des affections qui une fois survenues, pourront être chroniques et changer le cours de notre vie définitivement. Il urge alors que des solutions soient trouvées. Et mieux vaut qu’elles soient préventives, mais certaines curatives agissent efficacement pour une éradication totale du gène.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
vulputate, ut Nullam fringilla commodo velit, libero dapibus Phasellus